logo

L’invité d’honneur

Cette année l’invité est une invitée.

Ambre de l’AlPe

Née en 1992 à Strasbourg, elle grandit longtemps en ville, ne s’évadant que durant les vacances scolaires. Les montagnes sont alors son terrain de jeu estival et elle campe chaque été quelques semaines avec sa mère. Cette évasion annuelle devient pour elle vitale à mesure que les années passent et, petit à petit, les cimes, refuges isolés et neiges éternelles lui semblent plus accessibles…

          Parallèlement, l’envie de ramener des souvenirs et de rendre hommage à la beauté des lieux qu’elle traverse se développe sensiblement en elle.  Elle est fascinée par les paysages : jamais nous n’aurions eu assez d’imagination pour créer notre monde dans sa totalité. Il fallait quelque chose de plus grand, un Tout, l’assemblage d’un nombre incalculable de détails…

          En 2012, abandonnant la fac, elle se lance en tant que photographe autodidacte. Des activités saisonnières complètent cette ébauche abstraite de ‘’vie d’artiste’’. En 2016, elle obtient le diplôme d’Accompagnatrice en Montagne. En quête de cohérence, elle  tente de s’inscrire dans une logique, une éthique de vie en concordance avec le respect de la Nature dont elle vise à illustrer la majesté. De nos jours trop souvent le gris des villes dévore la couleur, il déteint sur les esprits qui s’assombrissent, le chrome altéré prend le pas sur le chromatisme et des prairies ondoyantes il ne reste que les ondes…
          Sans conteste, les montagnes restent un fil conducteur dans ses travaux et expérimentations : comment mieux garder les pieds sur Terre en ayant la tête dans les nuages ?…

Funambule métaphorique, elle tente de maîtriser l’équilibre de ses pas sur la corde mouvante entre expectative et (im)patience, partage, préparation et satisfaction ; l’attente latente et la tente.

    Ambre de l’AlPe a exposé par le passé à des festivals prestigieux comme Montier-en-Der, Nature Namur ou les Expositions AVES. Elle a remporté plusieurs prix à des concours internationaux dont le concours Canon dans la catégorie l’Homme et la Nature en 2011, ou le prix Paysage en 2016 au Festival Nature Ain réputé pour sa sélection.

 

Site web